La collaboration entre l’école, la famille et la communauté en milieu à risque : quels défis pour la formation initiale des enseignants du primaire?

Articles de revue

Contributeurs: 
État de publication: 
2015, 26 juin
Nom de la revue: 
Canadian Journal of Education/Revue canadienne de l'éducation
Volume: 
38
Numéro: 
2
Intervalle de pages: 
1-28
ISSN: 
1918-5979
Résumé: 
Diverses expérimentations de stratégies de collaboration entre l’école, la famille et la communauté (CEFC) en milieu à risque (MR) font ressortir l’apport positif de cette collaboration sur la persévérance scolaire des élèves (Deslandes, 2006; Epstein, 2001; MELS, 2009). Trente-cinq stagiaires en enseignement ont effectué un stage en MR; vingt-cinq d’entre eux ont amorcé un projet de CEFC. L’analyse de ces projets à partir de la typologie d’Epstein (2011) fait ressortir principalement deux types de collaboration, à savoir la communication et le volontariat. La collaboration avec la communauté est présente dans quelques projets des stagiaires, tandis que la prise de décisions relatives à la vie scolaire par les parents, ne suscite aucune activité. La formation initiale devrait sensibiliser les futurs enseignants à la pertinence des six types de CEFC, entre autres, la connaissance par les parents de leur rôle parental et les moyens de susciter le soutien scolaire à la maison.