Chantier Tutorat par les pairs (TuToP)


L'activité collective intitulée TuTorat par les Pairs (TuToP) se veut une réponse à l'exacerbation des iniquités d'apprentissage que la crise sanitaire a exacerbées par voie de décision du Comité directeur (mai 2021) sur la pertinence scientifique et sociale d'un tel chantier partant notamment des échanges survenus lors des panels en réseau antérieurs et d'échanges survenus lors du colloque du réseau PÉRISCOPE de mai 2021

Lettre publique du 14 mai 2021 dans le quotidien Le Devoir

Le tutorat par les pairs, une stratégie doublement gagnante en période de pandémie (CSS des Laurentides)

Document sur le Codesign de programmes de tutorat par les pairs (version préliminaire en juin 2021 et version finale en décembre 2021). 

Quatre journées de réflexion avec des collègues français du GIS2if en 2021-2022 :
Réfexions sur l’apport des jeunes aux modalités semi-formelles d’apprentissages par les pairs 
Formes et tendances du tutorat par les pairs

Série 4 des panels en réseau consacrée à la rétroaction par les pairs. La rétroaction par les pairs focalise l'effort collectif et s'inscrit dans la foulée du chantier sur les relations école-famille-communauté. 

Article paru dans la veille de la Direction du numérique pour l'éducation: La rétroaction par les pairs pour naviguer par gros temps : Voie empruntée au Québec par le réseau PÉRISCOPE. Suivre ce lien.

Demi-journée d’études avec le GIS2iF, tenue le 25 mai, a eu pour thème “La rétroaction par les pairs dans l’enseignement. Quels aménagements de pratiques et de structures ? Quelles conditions de mise en œuvre ?”  Suivre ce lien

Lancement de l'opération REPAIR (rétroaction par les pairs):

Cahier sur la rétroaction par les pairs et des fiches réalisés en mode codesign avec la Fédération des syndicats de l’enseignement. Cet organisme fait circuler ces documents chez ses membres.

Projet de recherche-action du CTREQ, réalisé en partenariat avec le Centre de services scolaire des Laurentides et des chercheures du réseau PÉRISCOPE, soit Nicole Monney (UQAC), Christelle Robert Mazaye (UQO), Thérèse Laferrière (ULaval), Mélanie Tremblay (UQAR) et Anne-Michelle Delobbe (UQAR). Le projet s'intitule “La rétroaction constructive des pairs pour l'évaluation formative des apprentissages revisités et enrichis” et financé par le MEI.

Ressource éducative libre (REL) dédiée au corps professoral en enseignement supérieur: Rétroaction entre pairs pour apprécier la contribution individuelle lors d’un travail d’équipe : un processus

Publications ayant progressivement mené à la centration de l'activité collective du réseau sur la rétroaction par les pairs: