L’engagement du personnel scolaire dans un projet collectif de prévention de la violence : un défi de taille

Chapitres de livre

Contributeurs: 
Galland, Benoît (Auteur du livre)
Verhoeven, Marie (Auteur du livre)
Carra, Cécile (Auteur du livre)
État de publication: 
2012, 29 août
Titre du livre: 
Prévenir les violences à l'école
Éditeur: 
Presses universitaires de France
Lieu: 
Paris, France
Intervalle de pages: 
201-215
ISBN: 
978-2-13-058961-7
DOI: 
https://doi.org/10.3917/puf.verho.2012.01.0201
Résumé: 
Pour de très nombreuses personnes et pour les médias, parler de la violence qui se vit à l’école, c’est parler d’actes de gravité sévère commis par une minorité d’élèves que l’on dit turbulents ou agressifs. Pourtant, au cours des trente dernières années, le développement continu des connaissances dans ce domaine a permis de préciser que ce sont les microviolences (insultes, discriminations, exclusions sociales) vécues au quotidien qui affectent le plus grand nombre d’élèves en milieu scolaire.

Ces microviolences – telles que Debarbieux les a identifiées – sont souvent passées sous silence parce qu’elles sont considérées comme de gravité mineure, s’inscrivent subtilement dans l’ordinaire des établissements et contribuent à en miner le climat scolaire. Or, la recherche a révélé que le fait d’être exposé de façon répétée à ces microviolences, que ce soit au titre de victimes, d’auteurs ou de témoins, peut entraîner des conséquences individuelles graves tant pour les élèves (dépression, exclusion, décrochage) que pour le personnel scolaire (stress, absentéisme, burnout). Par ailleurs, elle a également démontré que les élèves accordent plus d’importance à leurs études et réussissent mieux dans un environnement où ils se sentent bien et en sécurité, où la discipline est gérée de façon juste et cohérente et où élèves comme adultes participent à la vie scolaire.

S’il est vrai d’une part, qu’un climat sécurisé favorise la réussite scolaire des élèves et, d’autre part, que la mission première des enseignants est de créer un environnement propice aux apprentissages, serait-il juste de croire que le personnel scolaire devrait jouer un rôle-clé dans la prévention de la violence à l’école …
Théorie de l'activité: