Ces garçons qui prennent du retard dans les économies avancées


Quand les garçons obtiennent des résultats scolaires insuffisants, cela nuit à leurs futures perspectives d’emploi et à leur potentiel de mobilité économique. Reeves, chercheur en études économiques à l’institution Brookings à Washington soutient que c’est le système qui doit être réparé dans son nouveau livre Of Boys and Men: Why the Modern Male Is Struggling, Why It Matters, and What to Do About It. « Je connaissais certains des gros titres concernant les garçons en difficulté à l'école et sur le campus, les hommes perdant du terrain sur le marché du travail et les pères perdant le contact avec leurs enfants. Je pensais que certains d’entre eux étaient peut-être exagérés. Mais plus j'y regardais de près, plus le tableau était sombre ». Il propose une solution qui fait bien jaser chez nos voisins du Sud, celle de les redshirter, une pratique plutôt utilisée dans le sport, et qui en termes de scolarisation, consisterait à retarder l’entrée à l'école maternelle des garçons en âge de le faire afin de leur laisser plus de temps pour développer leurs capacités, notamment leurs capacités socio-émotionnelles. Croiser les points de vue informés importe au PÉRISCOPE. Pour en savoir plus, suivre ce lien.