Une année de pandémie depuis la perspective des élèves du secondaire au Québec


Sylvie Barma, Nathalie Ste-Marie et Rolande Deslandes, chercheures du Centre de recherche et d’intervention sur la réussite scolaire (CRIRES), ont étudié la perception qu’ont les adolescent·es québécois·es de leurs adaptations, de leur état d’esprit et de leurs relations personnelles au cours de la période comprise entre mars 2020 et mars 2021. Lors de cette période, les écoles sécondaires sont demeurées ouvertes sous plusieurs mesures adoptées pour limiter des possibles contagions de la COVID-19, dont les "classes bulles". Leurs sentiments pendant la pandémie, leur situation d'emploi et leurs défis en lien avec l'utilisation des techonologies ont été analysés par les trois chercheures. Un résumé complet de leur travail a été publié dans The Conversation.