Associations bénéfiques entre la fréquentation à un service de garde et la persévérance scolaire

La fréquentation d'un service de garde en bas âge augmente les chances des garçons de compléter leurs études secondaires et diminue les risques qu’ils se retrouvent dans une situation de précarité économique entre 18 et 33 ans. C'est là la principale conclusion des résultats de la recherche menée par S. Côté et P. Domond, chercheurs du CHU Sainte-Justine. Une publication du journal Le Soleil résume cette recherche, et l’article du journal Pediatrics peut être consulté sous ce lien.