Les précarités dans le passage à l'âge adulte au Québec

Dans cet ouvrage, dirigé par Sylvain Bourdon et Rachel Bélisles, plusieurs chercheurs s’intéressent à comprendre la diversité des précarités vécues par les jeunes du Québec lors de leur processus de transition vers la vie adulte. En partant du fait que la période de scolarité obligatoire a été prolongée dans les pays industrialisés, les auteurs se penchent sur les racines de ces difficultés variées. Par exemple, l’importance croissante du savoir, dans un monde de plus en plus technicisé, où des certifications et des diplômes sont exigés, et où la capacité de traiter et de mettre en contexte l’information est nécessaire pour la participation citoyenne et la survie. Dans un scénario global où les menaces sont de plus en plus diffuses, la transformation constante des rapports entre l’individu et la société est un autre mouvement de fond qui favorise l’élargissement des possibilités pour les jeunes, mais aussi les précarités, dans différentes sphères de leur vie.

 

Des comparaisons entre de jeunes adultes en situation de précarité et des cégépiens, une étude portant sur une expérience de mobilisation de jeunes en difficulté, et le soutien des parents lors du passage à l’éducation des adultes sont quelques-unes des thématiques traitées dans l’ouvrage. Les détails de la référence bibliographique se trouvent dans ce lien.