Tous les articles

En ce début 20201, le chercheur Stéphane Allaire y va de ce message: "En conjuguant les encouragements, le travail des enseignants et, souhaitons-le, la concrétisation de mesures de soutien supplémentaires, il demeure permis de croire à la réussite des élèves en difficulté." Pour accéder à cet article 

Fruit d’une collaboration entre l’Université du Québec à Rimouski (UQAR), le CTREQ et le réseau PÉRISCOPE, « Gestion de crise sanitaire en milieu scolaire » est un recueil de pratiques conçu principalement à l'intention des directions d'établissement scolaire qui doivent gérer une crise sanitaire. Il vise à diffuser les principes soutenant les pratiques de gestion mises en place par 12 directions d'établissement pendant la pandémie de la COVID-19 de mars à juin 2020. Le recueil est accessible sous ce lien.

Inégalités et iniquités au temps de la Covid-19

 

Les six bandes-annonces de la première série des Panels en réseau :

Bande-annonce du panel 1

Bande-annonce du panel 2

« Quand on se sent atteint dans son besoin de sécurité, dont au plan de sa confiance en ce qui se passe, en ce qui s’en vient. »

Caroline Marion, Ph.D., s’adresse ici aux jeunes du secondaire mais également de niveau collégial et universitaire en lien avec la poursuite de cette période de contraintes et d’adaptation constante qui peut finir …par porter atteinte à son besoin de sécurité, dont au plan de sa confiance en soi, en son institution scolaire, en son avenir. Elle aborde 2 avenues pour aider à mieux vivre cette période par rapport à cet aspect. 

Le projet ÉCRAN (Évaluation collaborative réussie des apprentissages par le numérique), auquel collaborent neuf chercheur·e·s du PÉRISCOPE et plusieurs partenaires, est démarré. Le Conseil supérieur de l'éducation s'y est déjà intéressé de même que l'École Branchée.

Les travaux menés par Rousseau, Stanké, Dumont et Boyer (2016-2019, FRQSC) sur les technologies d’aide comme mesures d’adaptation soutenant le développement des compétences rédactionnelles dans une perspective globale de l’apprentissage ont permis d’élaborer une série de recommandations visant l’utilisation optimale des technologies d’aide en contexte d’enseignement secondaire. Ces recommandations tiennent compte également de l’expérience des orthopédagogues partenaires à ce projet. Ce document est accessible sur le site du FRQSC ou sous ce lien.

                                   



Un partenariat entre École et réseau et CADRE21 veut favoriser l'engagement des élèves par la voie de la collaboration, incluant la coélaboration de connaissances, en offrant une formation ouverte à tous les enseignant·e·s du Québec. Pour en savoir plus, suivre ce lien.

Le 26 novembre 2020 a eu lieu la sixième séance de la deuxième série des Panels en réseau sur les inégalités/iniquités éducatives au temps de la Covid-19. Les panélistes invité·e·s Abdoulaye Anne (chercheur, Université́ Laval), Jean Bernatchez (chercheur, UQAR), Laurie Couture (enseignante et rédactrice pour École branchée), Véronique Hivon (Députée de la circonscription de Joliette et porte-parole du PQ en matière Éducation, de Famille, de Justice et de Relations Québec-Canada) et Carl Ouellet (président de l’Association québécoise du personnel de direction des écoles) ont parlé de leadership, membership et scholarship. Plus précisément, ils et elles ont dialogué sur la prise de décision en mode partagé devant l’incertitude: ses exigences et ses bénéfices.

Le 26 novembre 2020 a eu lieu la sixième séance de la deuxième série des Panels en réseau sur les inégalités/iniquités éducatives au temps de la Covid-19. Les panélistes invité·e·s Abdoulaye Anne (chercheur, Université́ Laval), Jean Bernatchez (chercheur, UQAR), Laurie Couture (enseignante et rédactrice pour École branchée), Véronique Hivon (Députée de la circonscription de Joliette et porte-parole du PQ en matière Éducation, de Famille, de Justice et de Relations Québec-Canada) et Carl Ouellet (président de l’Association québécoise du personnel de direction des écoles) ont parlé de leadership, membership et scholarship. Plus précisément, ils et elles ont dialogué sur la prise de décision en mode partagé devant l’incertitude: ses exigences et ses bénéfices.

Le 19 novembre 2020 a eu lieu la cinquième séance de la deuxième série des Panels en réseau sur les inégalités/iniquités éducatives au temps de la Covid-19. Les panélistes invitées Caroline Duranleau (étudiante de 2e cycle, UQTR), Caroline Marion (chercheure en éducation-psychologie, Université Laval), Elodie Marion (chercheure, UdeM), Mégan Poulin (étudiante au secondaire engagée dans la Fondation Monique-Fitz-Back), et Clara (élève de madame Karine). Elles se sont questionnées sur le thème de la sécurité, fatigue et bien-être socio-émotionnel. Comment ne pas négliger les apprentissages socio-émotionnels en temps de distanciation physique?